Quelle banque pour une SCI

Quelle banque pour une SCI ?

Créer une SCI n’est pas une mince affaire. De nombreuses procédures sont en effet incontournables. Dont l’ouverture d’un compte bancaire pour y déposer le capital social. Cependant, l’ouverture d’un compte bancaire pour une SCI comporte quelques difficultés dans le sens où de nombreuses banques refusent d’ouvrir un compte pour ce statut juridique. Mais alors, quelle banque choisir pour une SCI ? Tout de suite, la lumière sur les zones d’ombres.

Ouvrir un compte bancaire pour sa SCI : les raisons

Concrètement, la loi ne vous oblige pas à ouvrir un compte bancaire pour faire immatriculer votre SCI. Mais, il est conseillé de le faire afin d’éviter les mauvaises surprises au niveau de la fiscalité. D’ailleurs, si vous deviez acheter un bien immobilier, ce compte bancaire vous aidera à obtenir un prêt immobilier. D’autre part, il est également conseillé d’ouvrir un compte pour sa SCI afin de pouvoir encaisser les loyers. Un compte bancaire facilitera en outre les remboursements d’éventuels emprunts que la SCI aura faits auparavant. Mais en outre, en cas d’apport numéraire, vous devez obtenir une attestation de libérations des fonds. Ainsi, ces fonds seront d’abord bloqués sur un compte, ensuite, ils seront libérés lorsque la SCI commencera ses activités. Dans ce cas, il faudra reverser les fonds sur le compte bancaire de la SCI.

Attention, même s’il semble alléchant d’utiliser un compte personnel pour gérer votre SCI, ne le faites pas. En procédant ainsi, vous créerez la confusion entre votre patrimoine personnel et celui de la SCI. Ce qui ne manquera pas de vous exposer à des représailles lors d’un contrôle fiscal.

Pour toute ses raisons et pour tant d’autres qui permettront de bien gérer votre Société Civile Immobilière, vous devez ouvrir un compte bancaire dédié.

Quelle banque pour SCI choisir ?

Ainsi, même si vous n’êtes pas tenu d’ouvrir un compte bancaire pour votre SCI, il est de votre intérêt de le faire. Vous pouvez alors choisir parmi les banques en ligne qui proposent des offres spécifiques aux SCI, ou choisir une banque traditionnelle.

Les banques mobiles ou néobanques

Proposant autant d’avantages que d’inconvénients pour les SCI, les banques mobiles peuvent tout de même se monter intéressantes. Et ce, dans le sens où elles concourent à la facilitation de la gestion de votre société. Toutefois, vous devez savoir — avant d’opter pour une néobanque — que la plupart d’entre elles ne proposent pas de financement. Pour vous donner quelques idées, voici quelques exemples de néobanques convenant aux SCI.

Qonto

Qonto est une néobanque parfaitement adaptée aux indépendants et aux entreprises. Grâce à ses multiples fonctionnalités comme la catégorisation automatique des transactions, cette néobanque entièrement digitale est particulièrement prisée des SCI. S’ajoutent à cela une interface intuitive dotée de grande praticité et un service client extrêmement réactif. Mais en outre, il s’agit de la seule banque 2.0 qui permet à la SCI de solliciter directement via Internet un crédit.

À partir de 9 € par mois, vous disposerez d’un IBAN, de carte bancaire MasterCard, d’une application mobile et de virements ponctuels ou permanents. Notez dès lors que les offres « Essentiel » et « Standard » de Qonto suffisent à satisfaire les besoins de la plupart des SCI.

Manager.one

Il s’agit également d’une banque mobile qui accepte les SCI, et son offre unique de 29,99 € par mois convient parfaitement à ce statut juridique. Vous pourrez alors personnaliser vos cartes bancaires. Ce, en ayant la possibilité de modifier les plafonds de vos cartes, de bloquer vos cartes et vos paiements à distance… Chez Manager One, vous pourrez également encaisser des chèques. Cependant, vous ne détiendrez pas de chéquier.

Anytime

Ayant vu le jour en juillet 2014, Anytime est une néobanque qui s’ouvre aussi bien aux particuliers qu’aux professionnels. Les deux offres « standard » et « premium » de Anytime s’ajustent bien aux SCI. En choisissant cette banque, vous bénéficierez de cartes MasterCard et vous aurez la possibilité de faire des virements SEPA.

Les banques traditionnelles

Au contraire des banques mobiles, les banques traditionnelles donneront à votre SCI l’accès à différents financements. Ces banques proposent effectivement des offres plus complètes et plus nombreuses, mais qui sont tout de même plus coûteuses. Vous pouvez par exemple encaisser des chèques. Vous pouvez aussi disposer d’un chéquier, et vous pouvez en outre bénéficier d’un découvert. Pour votre SCI, voici quelques exemples de banques traditionnelles.

HSBC

L’offre ContratPro TVA de HSBC conviendra parfaitement à toutes les SCI. Pour un abonnement mensuel de 37,50 €, votre SCI disposera d’un compte courant et d’une carte bancaire business.

BNP Paribas

Cette banque traditionnelle avec son offre MaBanquePro saura également satisfaire les demandes de toutes les SCI. Cette offre est disponible pour 12,75 € par mois. Toutefois, la carte Business vous coûtera 57 € par an.

La Banque Postale

L’offre LBP @ccess 24 de la Banque Postale, accessible pour un abonnement de 24 € par mois est également tout à fait indiqué aux SCI. Donnant l’accès à un compte courant, cette offre vous permet également de bénéficier gratuitement d’une carte bancaire.

Les établissements bancaires que nous avons cités sont juste mentionnés à titre d’exemple. Afin de mieux choisir la banque pour votre SCI, servez-vous des différents comparateurs en ligne. Ils vous donneront un aperçu global de toutes les offres. Vous pourrez ainsi choisir en fonction des besoins de votre société civile immobilière.

Choisir sa banque pour SCI : les critères

Vous devrez en effet tenir compte de quelques critères de base avant de jeter votre dévolu sur une banque en particulier.

Pour votre SCI, privilégiez les banques qui proposent de bonnes relations avec des conseillers. En effet, une banque proposant de la disponibilité et une bonne qualité d’écoute offre souvent les meilleurs services.

Étudiez ensuite votre projet et choisissez les banques qui proposent les offres s’y ajustant. Pour ce faire, les comparateurs sont d’excellents outils. En effet, vous pouvez y voir des informations vitales comme le nombre d’utilisateurs pouvant avoir accès au compte de votre SCI par exemple. D’autres informations comme les tarifs d’abonnement, les frais de tenue de compte, les services annexes ainsi que tout un tas d’autres informations qui vous serviront à choisir convenablement votre banque pour SCI y sont également mentionnés.