Création SCI en ligne : Comment faire ?

Connaissant de plus en plus de succès en France, les sociétés civiles immobilières séduisent particulièrement les couples et les familles. En effet, les avantages de créer une SCI se présentent aussi bien sur le plan fiscal que patrimonial. Aujourd’hui, si vous voulez aussi vous lancer dans cette aventure, découvrez comment créer une SCI en quelques clics. Continuer la lecture de Création SCI en ligne : Comment faire ?

Créer une SCI avec ou sans avocat : quels avantages ?

Se présentant comme un cocon juridique, une société civile immobilière (SCI) vise essentiellement à faciliter la gestion d’un patrimoine appartenant à plusieurs personnes. Dans cette optique, la rédaction des statuts doit être faite avec le plus grand soin. C’est l’unique document qui fixe les règles du jeu entre les associés. Alors, en tant que gérant de SCI, allez-vous vous lancer seul ou faire appel à un avocat ? Aperçu des avantages. Continuer la lecture de Créer une SCI avec ou sans avocat : quels avantages ?

Assemblée générale annuelle SCI : Est ce obligatoire ?

En matière de société civile, seule l’assemblée générale annuelle a une valeur juridique. Son but est de présenter les comptes sociaux de la SCI, et de statuer sur l’ensemble des questions relatif à sa vie sociale. Sachez toutefois que la consultation des associés peut se faire par d’autres moyens que l’assemblée générale. Donc, si les statuts prévoient une assemblée générale ordinaire, au moins une fois par an, elle doit respecter des règles bien précises. Continuer la lecture de Assemblée générale annuelle SCI : Est ce obligatoire ?

Déposer le capital social d’une SCI et obtenir un certificat de dépôt

Comme toute entreprise, une SCI a obligatoirement un capital social. Pouvant être fixe ou variable, il doit faire l’objet d’un dépôt sur un compte bancaire au moment de la création. Dans cette rubrique vous découvrirez toutes les étapes pour déposer le capital social d’une SCI. Continuer la lecture de Déposer le capital social d’une SCI et obtenir un certificat de dépôt

Expert-comptable : Est ce obligatoire dans une SCI ?

Une société civile immobilière n’est généralement pas concernée par la comptabilité commerciale. Elle peut se contenter d’une comptabilité de trésorerie si elle a opté pour l’Impôt sur le Revenu. Toutefois, il y a des exceptions où une SCI est contrainte de tenir une comptabilité de type commercial en partie double. Que ce soit dans un cas ou dans l’autre, la SCI n’est pas obligée de faire appel à un expert-comptable. Cependant, cela peut être un atout pour l’entreprise et un soulagement pour les gérants de SCI. Continuer la lecture de Expert-comptable : Est ce obligatoire dans une SCI ?

Trouver un crédit professionnel pour une SCI

Vous avez décidé, avec votre conjoint, des proches ou tout simplement d’autres associés, d’investir dans l’immobilier ! Vous aimeriez transmettre votre patrimoine à vos enfants sans avoir à régler trop de droits de succession ? La création d’une SCI répondra à vos besoins. Seulement, vous ne disposez pas de suffisamment de fonds pour mener à bien ce projet d’envergure. Vous vous dites alors que ce serait peut-être une bonne idée de solliciter un crédit professionnel pour financer votre apport dans le cadre de la création de la SCI. Continuer la lecture de Trouver un crédit professionnel pour une SCI

Comment déterminer le montant du capital social dans une SCI ?

Le choix du capital social d’une Société Civile Immobilière a longtemps été influencé par la fiscalité. On dit que le capital faible permet de minimiser le cout fiscal, raison pour laquelle certains suggèrent de créer une SCI à capital faible, mais d’un autre côté, d’autres proposent une SCI à capital fort ou encore à capital variable. Qu’est-ce qui est alors le plus judicieux ? En principe, tout dépend des objectifs fixés par les dirigeants, à court, moyen ou long terme. Voici quelques éléments de réponse.

Continuer la lecture de Comment déterminer le montant du capital social dans une SCI ?

Les règles en matière de durée de vie d’une SCI

La durée de vie est une des informations obligatoires indiquées dans ses statuts d’une Société Civile Immobilière. A la création, les associés décident librement de la durée de vie la SCI sans dépasser 99 ans. Ce délai expiré, la société est dissoute automatiquement. Toutefois, il est possible de prolonger cette durée. Ce qu’il faut savoir, c’est que toutes ces décisions sont régies par des règles dont la connaissance pourrait bien être utile à ceux qui créent ou qui gèrent une SCI. Continuer la lecture de Les règles en matière de durée de vie d’une SCI

Comment choisir son siège social dans une SCI ?

Légalement, toute entreprise doit posséder un siège social. C’est le lieu d’où émane le pouvoir juridique, et où sont prises les décisions. L’emplacement du siège social d’une SCI est donc déterminant, notamment du point de vue procédural. Il détermine en plus la compétence des tribunaux. Cette rubrique vous aide à choisir la domiciliation du siège social de votre SCI. Continuer la lecture de Comment choisir son siège social dans une SCI ?

Comment rédiger l’objet social d’une SCI ?

Si l’on devait ne retenir qu’une clause dans les statuts de la SCI, il s’agirait évidemment de celle définissant l’objet social. L’objet social est un élément fondamental puis qu’il délimite la sphère d’activité de l’entreprise et le but pour lequel les associés de la SCI sont unis. Vous l’aurez compris, la rédaction de l’objet social requiert le plus grand soin, d’autant plus qu’elle peut recéler une fonction cachée. La rubrique suivante va vous éclairer sur les points essentiels à connaitre lors de la rédaction de l’objet social d’une SCI. Continuer la lecture de Comment rédiger l’objet social d’une SCI ?

Comment choisir le nom d’une SCI ?

Plus qu’un simple nom, la raison sociale révèle au public l’identité d’une SCI, son image et joue sur sa future notoriété. Ainsi, c’est une étape cruciale lors de sa création. Son choix ne doit donc pas être anodin et nécessite de respecter quelques règles et des dispositifs à prendre afin d’éviter de changer de nom sitôt la SCI légalement créée. Notamment dans le cas où une autre SCI porte déjà le même nom. Pour vous aider à trouver un nom accrocheur et facile à mémoriser, lisez ces quelques lignes. Continuer la lecture de Comment choisir le nom d’une SCI ?

Nomination d’un commissaire aux comptes dans une SCI

Le commissaire aux comptes est une personne extérieure à la société, spécialement chargé de veiller sur la véracité des écritures comptables, et de contrôler les actes des dirigeants. En principe, la nomination d’un commissaire aux comptes n’est obligatoire que pour certaines formes de SCI. Dans quels cas la nomination est-elle alors obligatoire ? Quels critères doivent-être réunis ? Comment se fait la nomination ? Le dossier qui suit vous apporte les réponses. Continuer la lecture de Nomination d’un commissaire aux comptes dans une SCI

L’annonce légale dans une SCI

Selon la législation actuelle, la publication d’une annonce légale dans un journal légal habilité par la préfecture du siège social de la société est obligatoire pour tout événement majeur survenant dans la vie sociale d’une SCI. Cette démarche complète celle de l’immatriculation au Registre du Commerce et des Sociétés (RCS) et du Bulletin Officiel Des Annonces Civiles et Commerciales (BODACC). Mais qu’est-ce exactement une annonce légale ? Quand doit-elle être publiée et combien cela coute-t-il ? Continuer la lecture de L’annonce légale dans une SCI

Qui peut devenir associé d’une SCI ?

Une SCI est constituée d’au moins deux associés ayant un lien de parenté, souvent le cas d’une SCI familiale, ou non. En principe, toute personne qui participe à la constitution du capital d’une SCI, qu’il s’agisse d’apport en numéraire ou d’apport en nature, devient automatiquement un associé. A peu près tout le monde peut devenir associé. Justement, le dossier qui suit vous éclaire sur ce point. Continuer la lecture de Qui peut devenir associé d’une SCI ?

L’apport en nature dans une SCI

La plupart du temps, les futurs associés d’une SCI effectuent un apport en nature pour constituer le capital de la société. Concrètement, il s’agit de céder un bien matériel dont on peut estimer la valeur à la SCI. Compte tenu des activités d’une société civile immobilière, l’apport en nature est généralement un immeuble. Continuer la lecture de L’apport en nature dans une SCI

Déposer les comptes annuels d’une SCI : documents, délais, couts et sanctions

Alors que toutes les sociétés commerciales sont obligées de déposer leurs comptes annuels au Greffe, qu’en est-il de la SCI ? Si oui, quelles sont les formalités à effectuer ? Obtenez les réponses précises à ces questions dans cette rubrique. Continuer la lecture de Déposer les comptes annuels d’une SCI : documents, délais, couts et sanctions

L’essentiel sur les apports dans une SCI

Que les associés aient opté pour une SCI à capital fixe ou une SCI à capital variable, le capital social initialement souscrit est constitué des apports de chacun. On distingue :

  • L’apport numéraire : de l’argent tout simplement,
  • L’apport en nature : un bien.
  • Un apport en industrie qui correspond aux connaissances ou aux services mis à disposition de la SCI ne sera pas considéré dans le capital. Cependant, il donne droit à une contrepartie en parts sociales, aux bénéfices, à la participation aux assemblées et au vote. Continuer la lecture de L’essentiel sur les apports dans une SCI

Qu’est-ce qu’une SCI à capital variable ?

À la création d’une SCI, il est intéressant de se poser la question suivante : « Capital fixe ou capital variable ? » Cela n’a certes aucune incidence sur la gestion pure de la société, la différence se situe dans les formalités, notamment lorsque le capital est susceptible de baisser ou de diminuer de manière fréquente. Penchons-nous sur la SCI à capital variable. Continuer la lecture de Qu’est-ce qu’une SCI à capital variable ?